AAARG!, tome 4
Mi-mai/mi-aout 2014

Au sommaire de ce nouveau numéro d’Aaarg!:

Des Bandes Dessinées avec "Abonné absent" de Sourdrille & Arnal, "Noticias" de Julien Loïs & Eldiablo, "Rustin" de Witko, "Le prince de la night" de B-gnet, "Des histoires qui finissent mal" de Rica & Starsky, "La faim fait sortir le loup" de Lisandru Ristorcelli, "Glory owl" de Gad, JJ. Charogne, Mandrill Johnson et Bathroom Quest, "Carmen & Jorge" de Pierre Place, "Chez Aaarg!" de Eric Salch, "Paf et Hencule" de Goupil Acnéique & Abraham Kadabra, "Grotesk" d’O. Texier, "Les confessions (d’un puceau)" de Dav Guedin, "Cthulhu Apocalypse 1: Le marcheur du vent" de Sébastien Viozat & Pixel Vengeur, "L’enfer d’Eddy" de Dominique Hennebaut, "The Golden Boy" de Ozanam & Kieran et "Le pigeon de la onzième heure" de Nicolas Poupon.

Des Nouvelles avec "Sur les toits" d’Eddie Paggetto et "Mon petit frère a peu de l’hiver" d’Olivier Bourdic.

Les Chroniques de Patrick Baud & Capucine, The Scag & The Floozie et Hilaire Picault & Pochep.

Puis des Entretiens de Rica et Thomas O’Brien.

Par fredgri, le 21 mai 2014

Publicité

Toute la BD, que de la BD !

Notre avis sur AAARG! #4 – Mi-mai/mi-aout 2014

Décidément Aaarg! reste une des plus belles publications du moment, impressionnant par sa constance, la qualité de son contenu et l’intégrité de sa démarche éditoriale, résolument tournée vers les indépendants. On croise les doigts pour que cela dure le plus longtemps possible.
En tout cas, ici, chez Sceneario nous soutenons cette initiative avec enthousiasme !

Car on l’a répété encore et encore, mais c’est vrai que chaque nouvelle fournée est un pur bonheur de lecture. Et ce nouveau numéro ne déroge pas à la règle. On retrouve les habitués (j’adore "Noticias" de Julien Loïs & Eldiablo, "Rustin" de Witko, "Carmen & Jorge" de Pierre Place et les hilarants "Paf et Hencule" de Goupil Acnéique & Abraham Kadabra…) on en voit arriver d’autres (notamment la très intrigante série de l’excellent Sébastien Viozat: "Cthulhu Apocalypse", 16 magnifiques pages dessinées par Pixel Vengeur très inspiré sur ce coup ! Ou encore "La faim fait sortir le loup" de Lisandru Ristorcelli, qui surfe sur la vague des histoires de zombie, avec cruauté). La formule fonctionne parfaitement, liant des histoires inscrites dans la longueur avec des strips beaucoup plus courts, présentant des nouvelles inédites, du rédactionnel qui met l’accent sur des graphistes, des artistes aux univers très personnels (on fait la vague pour le dossier sur Milius et l’entretien de Rica, par exemple, allez… !), le tout dans une démarche qui clame haut et fort son indépendance, sa liberté de ton.

Il suffit d’ailleurs de lire les édito de Pierrick Starsky qui affiche clairement une position anti-conventionnelle en traitant de sujets toujours passionnels et passionnés, des coups de gueule à l’écriture qui va droit au but.

Aaarg! reste donc une revue qui s’affirme de plus en plus, qui creuse son sillon pour notre plus grand plaisir, en marge des grandes tendances éditoriales qui pullulent dans les rayons des libraires.

Ce nouveau numéro est donc beau et passionnant.
Toutefois il commence à montrer un léger étirement dans les sorties, devenant pour l’occasion "B(R)imestriel" et annonçant que le prochain numéro ne paraitra pas début Juillet, mais fin Aout… Espérons qu’il ne s’agit pas là d’un petit essoufflement, à peine une petite toux passagère ! En attendant, je vous conseille une nouvelle fois la lecture de cet excellente publication qui se trouve un peu partout, mais à laquelle il est tout de même plus pratique de s’abonner !!!

Aaarg! toujours !

Par FredGri, le 21 mai 2014

Publicité