BATMAN & SUPERMAN, tome 4
Crise d'identité (4)

Flash et Green Lantern découvrent ce que les anciens de la J.L.A. ont fait. Wally West alias Flash en sera même choqué.
Quant au meurtrier de Sue Dibny, Batman a trouvé le coupable, ainsi que Mister Terrific et Dr Midnite : le tueur ne serait en fait qu’un des membres de la J.L.A. !

Par berthold, le 1 janvier 2001

Publicité

Toute la BD, que de la BD !

Notre avis sur BATMAN & SUPERMAN #4 – Crise d’identité (4)

Voici enfin l’épilogue de la saga de chez D.C. qui a tenu en haleine de nombreux lecteurs. Et je peux vous dire que moi-même j’ai été surpris par le dénouement final. 
Cette mini-série est à la hauteur du WATCHMEN de Moore et Gibbons : la surprise est de taille. Je ne vous la dévoilerai pas bien sûr.
Le scénario de Meltzer est un des meilleurs lus chez DC récemment : c’est un grand auteur à surveiller. Ainsi que son associé, le dessinateur Rags Moralès qui a fait un superbe travail tout au long de cette saga. Sa mise en scène a du génie. Il suffit de voir certaines planches ou cases pour se rendre compte du talent de cet auteur.
Son Batman ressemble à celui de Bolland dans The Killing Joke (scénario : Alan Moore). Cette façon dont il dessine la colère du Batman est un des grands morceaux de bravoure (et ils sont nombreux) de Crise d’identité.
Une autre idée scénaristique et que nous retrouverons dans les futurs titres DC et la prochaine saga, c’est la crise au sein même de la J.L.A., les magouilles et coup bas de certains héros.

Une des grandes oeuvres DC à ne pas louper et qui restera dans les annales…

Par BERTHOLD, le 16 mars 2006

Publicité