Cabinet de curiosités

Au travers de 8 chapitres Tom Tirabosco dépeind des portraits l’espace d’une case.
Les thèmes sont « L’homme invisible », « Les animaux de compagnie », « Les petites personnes », « La chirurgie esthétique », « Les jouets », « Les anges », « Les robots » et « Les petits plaisirs »

Par fredgri, le 1 janvier 2001

Publicité

Toute la BD, que de la BD !

Notre avis sur Cabinet de curiosités

Alors là, tout simplement… C’est magnifique…
Très délicat, ces petits portraits sont à la fois rigolos, tendres et très juste aussi (Il n’y a pas d’histoires, juste des cases surmontées d’une petite phrase !). Je ne peux m’empécher de vous en copier deux ou trois… (même si ça fonctionne bien mieux avec les dessins)
« L’homme invisible éteint toujours la télévision en plein suspence », « Il aime tirer la chasse d’eau à l’improviste », « Les petits plaisirs… Savourer l’arrivée des premiers marrons chauds », « Faire peur au fiston qui marche à peine » etc.
Plus on progresse dans ce petit album de 62 pages plus on entre dans l’univers joyeusement loufoque de cet auteur, autant à l’aise dans des livres sérieux (« Week end avec prémiditation ») que dans des albums pour enfants (« Le dessert »). Personnellement je suis complètement sous le charme à la fois des « histoires » que de ce graphisme magnifique et si particulier. Un vrai bonheur !
L’album parfait pour offrir à des amis où à votre famille pour des fêtes de fin d’année, plein de gaité et de tendresse (la cerise sur le gateau demeurant, à mes yeux, le chapitre final… Je fond complètement 😉 ), je vous conseille vraiment de vous procurer à tout prix ce petit bijou plein d’agréables trouvailles !

Par FredGri, le 20 décembre 2003

Publicité