COMPLAINTE DES LANDES PERDUES (LA)
Kyle ok Klanach

SIoban est morte. Elle a été tuée par sa mère, quelques temps
après une union maudite avec le Prince Gerfaut, après avoir mangé son houki
en repas de Noce, renié sa Tante bien aimé et banni Kyle of Klanach. Sioban
qui va jusqu’à abdiquer au profit su prince Gerfaut, ce que refuse Kyle.
Cela le condamne à mort.

Par TITO, le 1 janvier 2001

Publicité

Toute la BD, que de la BD !

Notre avis sur COMPLAINTE DES LANDES PERDUES (LA) #4 – Kyle ok Klanach

Sentant l’asphyxie proche, et voyant qu’il n’avait pas su remettre
du souffle dans ses personnages, Dufaux entame le récit sur un retournement
complet. Il piétine tous ses clichés et donne la part belle aux malheurs
frappant la lande. Hélas, l’histoire s’emmêle dans ses propres travers, et
devient excessive dans cette entreprise de démolition méticuleuse des
clichés passés, jusqu’à la mort de la servante de Kyle of Klanach, qui
semble représenter le tournant du récit mais qui ne fait que la bascule
vers les stéréotypes du tome 3… Au final je reste avec un goût
d’inachevé, et la sensation que mon impression était la bonne : le tome 2
aurait du clore la série, qui ne sort pas grandie d’une ressaucée aussi peu
aboutie.
Précipitez-vous sur les tomes 1 et 2, oubliez vite les 3 et 4, vous
montrerez que vous savez apprécier une oeuvre et un univers sans vous
comporter comme des vaches à lait. Il faut savoir arrêter les Thorgal et
les XIII. Il y aurait fallu savoir arrêter la complainte.

Par TITO, le 29 décembre 2002

Publicité