FABLES INTEGRALE, tome 8
Volume 8

Mister Dark n’est plus une menace, il a été éliminé par une des forces plus puissantes que lui : le Vent du Nord, mais ce dernier en a aussi payé le prix. Son héritier direct, Bigby, doit prendre sa place, mais il refuse. C’est donc à l’un de ses enfants de prendre sa place. Chacun leur tour,  ils vont subir une série d’épreuves pour trouver celui qui sera digne de prendre la tête du Royaume de Vent du Nord. Les trois autres Vents ne sont pas vraiment d’accord sur cette situation. Quand à Bufkin, accompagné par Lily Martagon et des trois fugitifs du Royaume de Nome, il poursuit sa mission…

Par berthold, le 29 novembre 2019

Publicité

Notre avis sur FABLES INTEGRALE #8 – Volume 8

Ce huitième volume reprend les Fables 108 à 124.

Comme d’habitude, avec ce titre, c’est passionnant et prenant, même si l’intrigue, assez simple au départ, promet d’être "peinarde". En effet, Bill Willingham nous raconte comment est choisi l’héritier de Vent du Nord parmi les enfants de Bigby et de Blanche Neige. D’ailleurs, nous découvrons que les caractères des personnages ont encore évolué. Dorénavant, Bigby est un père proche de ses enfants. Lui et Blanche Neige n’acceptent pas qu’on leur fasse faire n’importe quoi.

Le scénariste donne du rythme et insuffle de l’humour. De plus, il ne se cantonne pas qu’à cette seule intrigue, il rajoute l’aventure de Bufkin avec ses compagnons de route, tout comme il nous tient au courant de l’évolution de la relation entre Mademoiselle Spratt et son maître d’escrime dans la demeure de Mister Dark. C’est passionnant, surtout pour Bufkin qui est en fâcheuse posture.
L’épisode 112 est une sorte de conte de noël où l’on retrouve Rose Rouge, tandis que le 113 s’intéresse à l’histoire de Fableville. Puis nous sommes conviés à faire un tour "Au pays des Jouets"…
Bill Willingham s’intéresse – dans cette nouvelle histoire – au destin de Thérèse et de Dare, deux des enfants de Bigby et de Blanche Neige. Il nous montre un peu ce qui attend Winter Wolf, depuis qu’elle a été sacrée Vent du Nord.
Nous suivons la petite Thérèse qui est conduite par un étrange bateau vers un pays où tout enfant rêverait d’aller : le pays des Jouets. Mais la réalité est toute autre sur place, surtout que, petit à petit, on découvre qui sont ces jouets et la véritable nature de sa présence sur place. Nous suivons aussi le jeune Darien et Lord Mountbatten qui font le voyage au pays des Jouets pour sauver Thérèse.

Comme on peut le constater, ce tome est assez sombre dans l’ensemble. Willingham nous conte, par contre, un récit de grande qualité tant par sa narration que par les idées amenées par cette aventure. La deuxième partie intitulée En ce temps là nous raconte l’histoire d’un Grand Méchant Loup et de son destin. Là encore, Willingham nous offre un beau récit, passionnant et riche en surprises.

Mark Buckingham, le dessinateur attitré de la série, réalise un travail remarquable servi par une mise en page toujours aussi inventive. Quand à Gene Ha, qui a en charge la partie En ce temps là, il nous offre des planches superbes, servies par les magnifiques couleurs sombres d’Art Lyon.
Les autres artistes présents font aussi du beau boulot.

Alors, n’hésitez pas et prenez part au monde des Fables ! Cette intégrale est une bonne occasion de découvrir ce monde "fabuleux" sans que cela soit trop "disneyen" !

Par BERTHOLD, le 29 novembre 2019

Publicité