L'Homme Montagne

Grand-père est fatigué, même le vent ne peut plus le pousser. Il va partir en voyage, le dernier. Et cette fois-ci, ce sera sans l’enfant. Mais l’enfant n’est pas d’accord, lui qui l’a accompagné dans tant d’aventures ! Afin d’aider son grand-père, il ira donc seul chercher le plus puissant des vents, celui qui peut soulever les montagnes ! Les montages qui sont sur le dos du grand-père, et qui sont devenues trop lourdes …
Et l’enfant part donc pour son premier voyage sans son grand-père …

Par beuleu, le 11 juillet 2015

Publicité

Toute la BD, que de la BD !

Notre avis sur L’Homme Montagne

Difficile d’aborder le thème de la mort, et encore plus avec les enfants, et c’est pourtant ce que réussissent avec brio Séverine Gauthier et Amélie Fléchais, dans cet album au graphisme aérien et raffiné.

Dans cette Bande dessinée, ce n’est pas seulement la disparition d’un être cher qui est abordée, mais aussi la transmission, la tolérance, l’entraide, au travers de cette histoire poétique. La symbolique est très forte, permettant ainsi de distiller en douceur énormément de notions au travers de menus détails qui prennent toute leur importance à la fin.  La dureté du thème principal est contrebalancée par la douceur du trait et la chaleur des couleurs.

La richesse des thèmes abordés en font un ouvrage un peu plus profond que le grand classique Au revoir blaireau et nécessite vraiment pour les plus petits un accompagnement dans l’interprétation, qui n’est pas forcément évidente pour eux. La lecture est pourtant accessible aux plus jeunes, et peut sans doute aider des plus âgés à passer un cap difficile, et les aider à passer de la tristesse à la nostaglie.

Voilà un album de qualité qui pourrait bien devenir un classique dans les "livres-outils".

Par Beuleu, le 11 juillet 2015

Publicité