La gardienne des papillons

Anya vient de commencer son apprentissage de protectrice des Papillons-Lune, les créatures lumineuses qui permettent à la Fleur-Nuit d’éclore. Son maître, Yeolen lui enseigne alors la patience, lui donne de plus en plus de marge de manœuvre, quitte même à la laisser se débrouiller seule à l’occasion. Il faut dire que les Papillons-Lune sont importants pour la communauté, pour lui permettre de survivre aux froides nuits du désert. Confrontée à la solitude de la nuit, la jeune Anya souhaite plus que tout prouver sa valeur, mais les doutes la minent, est-elle seulement à la hauteur.  Lorsqu’une nuit, plombée par le sommeil, elle s’endort, les Papillons Lune disparaissent…

Par fredgri, le 11 juin 2023

Publicité

Toute la BD, que de la BD !

Notre avis sur La gardienne des papillons

On a pu admirer l’Art de Kay O’Neill avec notamment la magnifique trilogie des Dragons-thé, mais aussi avec Princesse Princesse, la Baie de l’Aquicorne ou encore Gouttelette. L’autrice revient avec ce volumineux one-shot qui nous entraîne dans la pas de la jeune Anya, apprentie Gardienne des étranges Papillons Lune.

On retrouve le ton délicieusement doux et généreux de l’artiste dans ce récit qui nous parle de communion avec la nature, d’amitié et d’une douce poésie du quotidien, sur fond de remise en question d’une héroïne qui apprend à aimer, être aimée et à s’ouvrir à ce qui l’entoure. On tombe rapidement sous le charme de cette petite communauté de la nuit, qui ne vit que par le biais de ces papillons presque magiques. On glisse dans un coin, on écoute les légendes qui se racontent auprès du feu, tandis que les uns et les autres restent attentifs aux émotions qui planent autour d’eux.

Il est donc question d’une jeune créature qui doit découvrir la confiance et l’autonomie, habituée jusque là à rester en marge. Chacun a son passé, ses secrets qui nous forgent tel que l’on est, mais la vie veut qu’à un moment on apprenne à évoluer, à se mettre à l’écoute de ce qui peut se susurrer à notre oreille. Une leçon de vie généreuse et très touchante.

Un très joli volume qui ne laisse pas indifférent.

Une très belle surprise.

Par FredGri, le 11 juin 2023

Publicité