Lost island alchemy
Volume 2

Nico, Jin et Takumi commencent à s’organiser pour survivre sur cette île déserte. Mais Nico se fait voler ses vêtements par un étrange singe. Il faut absolument le retrouver car l’hiver va s’installer. Cette quête leur permet de faire de nouvelles découvertes propices à les aider à se nourrir. 

Par legoffe, le 17 décembre 2023

Publicité

Toute la BD, que de la BD !

Notre avis sur Lost island alchemy #2 – Volume 2

Ce manga permet de suivre les aventures de trois personnes (deux hommes et une femme) coincées sur une île déserte suite à la destruction de leurs vaisseaux. Ils appartiennent à deux armées ennemies, mais ils ont appris à s’entraider pour s’en sortir. 

Le monde imaginaire de Kon Iguchi, aux allures un brin steampunk, est surtout un récit de survie. Son auteur fournit des idées extrêmement réalistes, avec foule de détails, pour réaliser des objets qui permettent de se nourrir ou faciliter le quotidien. 

Pourtant, et sans doute afin d’amuser son lectorat adolescent, il glisse aussi une multitude d’artifices totalement fantaisistes. L’héroïne, Nico, est ainsi une alchimiste dont les pouvoirs permettent de transformer des matériaux. Avouez que ça vient un peu briser le côté dramatique de ce type de BD.

Les personnages sont assez sympathiques, donnant une certaine chaleur au récit. C’est vrai jusque dans le graphisme, avec des visages expressifs, tantôt réalistes, tantôt humoristiques, et des corps de rêves. Le lecteur pourra ainsi s’attacher à eux et, donc, avoir envie de connaître leur destin jusqu’au bout des cinq volumes. 

Cela compense en partie le manque de rythme du scénario. La narration est trop didactique, la mécanique répétitive. Il se pourrait, cependant, que les choses évoluent. En effet, une surprise attend le lecteur en fin de volume. C’est une bonne idée, qui a de quoi donner du piment à la suite !

Par Legoffe, le 17 décembre 2023

Publicité