Mickey's craziest adventures

Pat Hibulaire et les Rapetou viennent de voler une arme capable de réduire la taille des gens et des objets à Géo Trouvetou. Ils s’en servent pour voler l’intégralité de la fortune de Picsou ! Lancés à leur poursuite Mickey et Donald sautent d’une aventure à l’autre, les emmenant au cœur de la jungle, sur la Lune, dans la cité d’Atlantis ou même dans une succession de cités caché précolombiennes…

Par fredgri, le 16 février 2016

Publicité

Toute la BD, que de la BD !

Notre avis sur Mickey’s craziest adventures

En 2010 Glénat s’associait à Disney et proposait pour commencer d’imposantes intégrales Carl Barks ou les Mickey de Gottfredson, en même temps qu’une série d’albums thématiques pour les fêtes de fin d’année. Il aura malgré tout fallu attendre 2016 pour voir arriver de vrais projets frenchy. Et la barre est d’emblée mise très haute avec la sortie simultanée de deux albums ! D’une part cette "Mystérieuse Mélodie" de Cosey, puis le "Mickey Craziest Adventure" de Trondheim et Kéramidas !

L’accent est donc mis sur la personnalité des auteurs et sur le regard qu’ils portent sur cet univers, en respectant évidemment un certain nombre de consignes, on le devine tout de suite !

L’histoire se présente donc sous la forme d’une succession d’épisodes d’une page que Trondheim et Kéramidas auraient "retrouvés" dans les archives de Disney, mais pas intégralement. Et c’est là l’excellente idée de Trondheim, lancer ses héros dans une histoire dont il manque des morceaux, se permettant ainsi de carrément zapper tout un tas de transitions, obligeant les lecteurs à les imaginer, à recréer eux même ces séquences manquantes !
Néanmoins, même lorsqu’on a deux épisodes qui se suivent, les transitions restent parfois très abruptes, Trondheim se servant de ce petit prétexte formel pour changer très rapidement ses décors, sans avoir à amener la moindre justification dans l’histoire ! Mais le graphisme de Kéramidas est tellement vif et immersif que l’on se prend vite au jeu, ne cherchant pratiquement plus à trouver la moindre cohérence dans cette folie générale ! Il faut dire que c’est extrêmement captivant d’une part, et qu’en plus le dessin est absolument magnifique, avec un sens du détail incroyable !

Un album bourré d’énergie créatrice, avec ce qu’il faut de petites références, qui mérite parfaitement son titre !
Une très très belle réussite qui intrigue par ses choix narratifs, mais qui reste un projet réellement très audacieux et passionnant d’un bout à l’autre !

Je ne saurais assez vous conseiller de tenter le coup et de dévorer ce remarquable album !

Très recommandé !

Par FredGri, le 16 février 2016

Publicité