TITEUF, tome 11
Mes meilleurs copains

Après le tome 10 qui était une histoire complète, Zep revient au gag une page avec Titeuf. Comme dans les autres albums, il y a un fil rouge qui regroupe certains gags. Dans cet album, le père de Titeuf vient de retrouver un travail de gestion de stock dans une société américaine. La famille va pouvoir déménager et cela veux dire que Titeuf va devoir quitter ses amis à moins qu’il n’ait pas forcement bien compris ses parents.

Par fef, le 1 janvier 2001

  • Scénariste :

    ZEP

  • Dessinateur :

    ZEP

  • Coloriste :

    ZEP

  • Éditeur :

    GLENAT

  • Genres :

    Humour, Jeunesse

  • Sortie :

    octobre 2006

  • ISBN :

    2723454835

Publicité

Toute la BD, que de la BD !

Notre avis sur TITEUF #11 – Mes meilleurs copains

Comme je le disais dans le résumé, Titeuf retrouve son format de gag en une page. On y retrouve les gags assez classiques comme les fêtes d’anniversaires costumées ou le zizi-contest qui ont déjà pu être vus dans d’autres séries.
Il y a aussi les gags où Zep utilise l’actualité ou des faits de société assez modernes mais les détourne pour les exposer d’un point de vue d’un enfant qui n’a pas le recul ou toutes les informations pour le comprendre comme le malaise des jeunes, la fontes des glaces, les handicapés moteur ou la perte d’un parent. Même si ce ne sont pas forcément ceux qui font le plus rire, ce sont toujours ceux que je préfère.

Cela fonctionne toujours aussi bien après dix albums, je suis pourtant habitué et pourtant je me suis surpris à sourire et comme à chaque fois au bout de quelques pages à rire sur certains gags.

Comme à chaque fois je lis l’album plusieurs fois. Le première lecture pour les gags et une seconde voire une troisième lectures pour les détails dans le dessin. Zep met souvent dans les arrières-plans des petits jeux de mot dans les tags, des noms de groupes de rock, des références à ses séries ou d’autres dessinateurs, …

Merci monsieur Zep pour cette série qui mérite son succès en espérant de nombreux autres albums de cette qualité.

Par Fef, le 5 octobre 2006

Publicité