18 septembre 2009

Quand Rabaté et Morel se disent bien des choses…

Alors que sort le DVD « Bien des choses » présentant le dernier spectacle de François Morel, avec son complice Olivier Saladin, Futuropolis publie un album regroupant les textes de l’auteur, mais illustrés par Pascal Rabaté.

Une rencontre idéale entre deux auteurs qui s’intéressent depuis longtemps aux gens ordinaires, leur petits travers, ce regards qu’ils portent, parfois naïvement mais toujours très sincèrement sur le monde qui les entoure.
Ici, nous voyageons avec les Rouchon et les Bronchon à travers le monde, nous visitons tel monument, marchons dans telle rue, mais surtout nous n’oublions pas de bien penser au concours de mots fléchés, à la clim’ qui ne fonctionne pas, à tout ces petits détails qui permettent à ces touristes si ordinaires de ne pas se sentir si dépaysés que ça.

L’album, d’une part, nous donne ainsi l’occasion de découvrir le détail des textes de François Morel, tout en y rajoutant une dimension graphique. Les textes sont manuscrits, à l’encre bleue, des illustrations rapides viennent rebondir sur un ou plusieurs passages des dits textes. C’est efficace et à la fois subtil. Un bon mariage.

Le spectacle, d’autre part, est un vrai plaisir. Non seulement la mise en scène est inventive, mais en plus, les acteurs ont su sortir du carcans des textes lus pour créer autour d’eux tout un espace de digression afin d’aérer leur lecture et le rythme des ambiances.

Résultat, deux média qui se rencontrent dans la créativité autour d’un album et d’un DVD très sympathiques.
Un régal.