2001 Nights Stories, version d'origine
Volume 2

Maintenant que l’humanité à développé sa technologie pour étendre son exploration dans l’espace, qu’elle a trouvé des gisements pour de nouvelles sources d’énergie et qu’elle a expérimenté le clonage, elle peut entreprendre de coloniser des planètes toujours plus lointaines.
Mais cette expansion la met devant deux problématiques.
D’une part, ses propres limites. En effet, elle se rend vite compte qu’elle n’a pas les moyens, ni les connaissance pour dépasser un certain rayon d’action (déjà très conséquent, de toute façon), ce qui la met devant un premier constat, Est-il nécessaire de continuer d’explorer ? Ensuite, il faut aussi compter avec les propriétés propres de chaque planètes visée par la colonisation, le terrain, les populations et les différents climats…

Par fredgri, le 12 décembre 2023

Publicité

Notre avis sur 2001 Nights Stories, version d'origine #2 – Volume 2

Alors que le premier volume s’attardait sur l’évolution de l’humanité qui découvrait la conquête de l’espace sous ses différentes formes (extraction de minerais, colonisation, développement de ses technologies), ce second volume se concentre davantage sur l’après, sur l’expansion des voies spatiales, les conséquences de la colonisation, les dangers sur place et la découverte de phénomènes inexplicables (comme l’avant-dernier long et passionnant chapitre sur Bételgueuse 2)

Mais on retrouve surtout la finesse d’écriture de Hoshino, qui en parfait visionnaire, décrit un avenir prospectif absolument fascinant. Il imagine des vaisseaux incroyables, des planètes extrêmement crédibles et des questionnements très pertinents sur ce futur hypothétique qui dessine une exploration de l’espace en pleine expansion, mais parsemée de dangers, de doutes, de tout ce qui fait la profondeur de l’humanité qui avance, qui repousse ses propres limites.
Et même si l’on reste dans un récit de science fiction, l’enchaînement des chapitres est d’une grande cohérence, une montée progressive dans les problématiques abordées qui fait réfléchir.
Allez, imaginons-nous sur Beltégueuse 2, comment est-ce que ça pourrait se passer ?

2001 Nights Stories se conclue donc avec ce très impressionnant second volume et je dois bien dire qu’en refermant la dernière page, j’ai réellement eu le sentiment d’avoir plongé en plein chef d’œuvre, tout du long. Les scénarios sont d’une très grande justesse et les planches sont tout bonnement époustouflantes, qu’elles soient en noir et blanc ou en couleur, on a le sentiment de traverser cet espace inconnu, magnifié par ces sublimes cadrages, ces explosions lointaines, ces nuées d’étoiles mystérieuses… Je ne saurais assez conseiller cette lecture à tous les amateurs de très bonne bande dessinée, mais aussi à tous ceux qui aiment se perdre dans d’innombrables voyages spatiaux, aux limites de l’univers connu.

Par FredGri, le 12 décembre 2023

Publicité