ALCIBIADE, LA SAGA DE NURU
L'académie de magie

Alcibiade est un ado qui habite sur le monde de Nuru et rêve de devenir un "grand Gardien", dont le rôle principal consiste à maintenir l’équilibre des "portails magiques" entre divers univers parallèles et empêcher ainsi la destruction de la planète ! Mais pour ça, il faut être un bon élève et Alcibiade n’est pas vraiment ce qu’on pourrait appeler un premier de la classe, loin de là même, il accumule les retards, oublie de faire ses devoirs et préfère les ballades aux bancs de l’Académie de magie. Cependant, d’étranges phénomènes commencent à se manifester, comme l’apparition d’un Changeforme qui semble annoncer une guerre imminente sur Nuru. Pour l’empêcher, Alcibiade et sa joyeuse bande de copains décident de s’en mêler…

Par fredgri, le 13 juin 2022

Publicité

Toute la BD, que de la BD !

Notre avis sur ALCIBIADE, LA SAGA DE NURU #1 – L’académie de magie

Dans cette nouvelle série du label Tchô, de Glénat, destiné à un lectorat jeunesse, nous retrouvons l’univers graphique de Marc Lataste (que l’on connait depuis Le Professeur Infini et son diptyque Feya), accompagné cette fois par le scénariste/dessinateur Allan Barte (que l’on ne présente plus depuis sa fameuse série "Bienvenue en Macronie") !

Nous plongeons alors dans un univers de magie, de mondes parallèles, d’étranges créatures, avec ce qu’il faut d’humour, d’action, de danger imminent et de mille et un petits rebondissements !
Alors c’est vrai que tout le charabia à base de portails interdimensionnel, de "Multivers" c’est un peu la grosse tendance du moment, et peut-être encore plus si l’on a envie d’y mêler de la magie, toutefois, je pense que le principal attrait de cette nouvelle série réside surtout dans le style des auteurs, cette fraîcheur qui se dégage de ces planches, les dialogues, les dessins et cette façon de progressivement entraîner les jeunes héros dans une affaire d’adultes qui les dépasse peut-être un peu, mais qu’ils prennent à bras le corps, soucieux de devenir enfin des grands !
Ils n’ont peut-être pas l’expérience, ni même les capacités, mais justement c’est quelque part cette "innocence" qui peut être un atout dans ces combats qui s’annoncent !

Une écriture très agréable, très vivante, qui fait sourire régulièrement, qui évoque des ados qui ressemblent à tous les autres ados de leur âge. Le tout magnifiquement illustré, un dessin expressif, des couleurs vives, c’est tout simplement parfait !

Un premier volume qui donne envie d’être là au prochain rendez-vous !

Par FredGri, le 13 juin 2022

Publicité