CORTO
La lagune des Beaux Songes

Corto Maltese navigue sur le fleuve Orénoque et entend battre les tambours. Son guide lui dit que c’est un message, et que ce dernier dit qu’un homme, un blanc, vit sur la lagune des Beaux Songes et qu’il a la maladie. Cette lagune fait partie d’un des endroits les plus dangereux du grand fleuve. 
Corto décide de voir cet homme. Il s’agit du lieutenant Stuart, un officier anglais des "Artists Riffles", un déserteur…
 

Par berthold, le 1 janvier 2001

Publicité

Toute la BD, que de la BD !

Notre avis sur CORTO #12 – La lagune des Beaux Songes

Cette histoire de Corto Maltese est une des plus courtes et une des plus belles aussi. Elle est bien dans l’esprit d’Hugo Pratt. 
Ce récit, bien que se situant dans la jungle, nous ramène vers le conflit de la Première Guerre Mondiale. On y découvre cet officier anglais, déserteur et malade, confronté à sa propre peur. Corto ici n’est juste qu’un témoin.
Pratt sait nous raconter une belle histoire. Son dessin est toujours parfait, la couleur renforçant le côté dramatique du récit.
Un des ces albums qu’il faut avoir forcément dans sa bibliothèque.
 

Par BERTHOLD, le 14 novembre 2007

Publicité