Humanimals
Volume 1

Masato est aux anges. A 16 ans, il revient dans la ville de son enfance après sept ans d’absence. Il fonce immédiatement retrouver Nakata, un employé du zoo où il passait tout son temps libre. Il avait, il faut dire, une relation très forte avec les animaux. D’ailleurs, l’éléphant Hanayo ne s’y trompe pas et le reconnait immédiatement. 

Le lycéen remarque néanmoins qu’il y a eu un changement d’ambiance dans le zoo. Cela est dû vraisemblablement au nouveau directeur, aux méthodes étranges. 

Qu’importe, Masato donne rendez-vous tôt le lendemain matin à son amie d’enfance, Hitomi, devant les portes du zoo. Nakata doit venir leur ouvrir. Mais il n’y a personne. Les deux jeunes gens franchissent néanmoins les portiques qui sont, bizarrement, ouverts. 

Ils découvrent alors que les animaux sont devenus incontrôlables et qu’ils tuent tous les gens qu’ils croisent. Mais l’effroi se combine à l’horreur quand ils se rendent compte qu’à certains moments, ces animaux ont des faciès qui rappellent des visages humains…

Par legoffe, le 26 novembre 2023

Publicité

Notre avis sur Humanimals #1 – Volume 1

Paru à l’origine dans un magazine de mangas en ligne, cette série, prévue en 13 tomes, est un pur survival-horror. Ames sensibles s’abstenir, donc, puisque nos jeunes héros vont être confrontés à une attaque massive d’animaux. On aurait pu juste s’attendre à des bêtes assoiffées de sang. Mais l’auteur a été plus loin dans l’horreur puisque la tête de ces animaux va se transformer et prendre des apparences presque humaines. 

C’est non seulement déstabilisant, mais l’effet est carrément monstrueux sous le coup de crayon de Takihiro Kato. Son style tourmenté, qui me rappelle un peu l’Attaque des Titans, renforce ce côté abominable de ces créatures. 

Le cauchemar ne fait pourtant que commencer. Le sang, les organes des victimes qui pendouillent et les transformations progressives nous entraînent dans un tourbillon d’épouvante. Au point parfois que l’action manque un brin de clarté. Mais vous n’aurez ainsi pas le temps de vous remettre de vos émotions que le drame suivant aura déjà pointé le bout de son museau.

L’idée générale est plutôt originale et il faudra voir comment l’auteur déploie son intrigue et explique l’évolution de ces animaux dégénérés. Pour l’instant, le scénario reste assez simple et il conviendra de voir comment cette chasse à l’homme évolue.

Par Legoffe, le 26 novembre 2023

Publicité