KANE
Bienvenue à New-Eden

(Kane 1 et 2)
Un jeune garçon est kidnappé et son agresseur s’est replié dans une vieille église de New Eden, très vite encerclée par les forces de police. Soudain, un ancien officier, recemment réintégré, qui s’appelle Kane, intervient, pénètre l’église et commence à parlementer avec l’homme.
Kane est un homme étrange, il a été destitué de ses fonctions après avoir tué son partenaire, dès son retour il sent que la pression avec ses anciens collègues est plus que palpable, tournant même certaine fois à la haine. Dans ce contexte il va lui falloir faire preuve d’intégrité, accepter sa nouvelle partenaire, foncer, et encore foncer…
Kane est un flic hanté. New Eden est son obession.

Par fredgri, le 1 janvier 2001

Publicité

Toute la BD, que de la BD !

Notre avis sur KANE #1 – Bienvenue à New-Eden

Paul Grist est un auteur vraiment à part, entre Miller et tout ces maîtres du polar sombre et pesant. Sa série Kane est un véritable petit bijou de mise en scène, on glisse entre les flash back et le présent, on suit l’histoire et soudain une case de souvenir vient réhausser une scène. Franchement, je me suis complètement laissé emmener par cette atmosphère très noire, par ce personnage qui ressemble tellement à tous ces anti-héros en allant jusqu’au bout de son principe. Paul grist n’a visiblement pas l’ambition de évolutionner un genre mais d’en donner une vision et de nourrir ses pages en travaillant la matière même de la ville, de son personnage principal. Son trait est assez basique dans le sens ou il ne se prend pas la tête avec des fioritures mais préfère largement travailler ses mises en page, les jeux avec les ombres, avec les masses, c’est de l’ordre de la virtuosité.
Trop injustement ignorée par le public cette sortie en VF a au moins permis de mettre l’accent sur une des plus intéressantes séries indés et sur un auteur à surveiller de très près.

Par FredGri, le 12 août 2007

Publicité