LUKA
Vie gachées, vies perdues

L’enquête du précédent tome continue avec la découverte d’une nouvelle victime du clown assassin ! Ingrid, la jeune et jolie commissaire de police, découvre que les victimes ont toutes un point commun : elles auraient été à divers degrés mélées à la mort d’un petit garçon quelques mois auparavant ! Les soupsons se portent donc sur la famille du gamin !
En parallèle Luka découvre que le directeur de l’hopital serait à la tête d’un traffic de produit dopant indécelable !

Par fredgri, le 1 janvier 2001

Publicité

Toute la BD, que de la BD !

Notre avis sur LUKA #4 – Vie gachées, vies perdues

Bon les éléments continuent à se mélanger, c’est parfois un peu lourd de tout remettre dans l’ordre et du coup, on se dit que Lapière en a trop fait !
De plus, il veut installer une trame qui se déroule sur tout les albums de la série : Luka découvre progressivement les mystères de la mort de son père ! C’est bien, mais parfois ça complique inutilement une intrigue déjà très chargée !
Bon alors cet album est néanmoins très bien, le scénario, malgré les défauts pré-cités, se déroule selon les bonnes règles du polar, on avance et on découvre les indices en même temps que les enquêteurs. C’est assez fluide et très agréable à lire !
En ce qui concerne les dessins, c’est honnète sans forcément faire des étincelles non plus. J’aime beaucoup certaines planches, moins d’autres, mais Mezzomo est un dessinateur qui fait du bon boulot efficace !
Cet arc qui se termine ici n’est pas forcément le meilleur, un peu fouillis, malgré tout c’est quand même une série qui se laisse bien lire !

Par FredGri, le 7 novembre 2003

Publicité