QUETE DE L'OISEAU DU TEMPS (LA)
Le Temple de l'Oubli

Il ne reste plus que huit jour avant que Ramor ne soit libéré de la Conque et déverse sa haine sur le royaume d’Akbar.

Pour renouveler l’enchantement Mara a besoin de temps de beaucoup de temps. La seule solution est de se rendre au Temple de l’Oubli, l’endroit le plus dangereux de tout Akbar. Pélisse, Bragon et Messire l’inconnu partent pour de nouvelles aventures.

Par aub, le 1 janvier 2001

2 avis sur QUETE DE L’OISEAU DU TEMPS (LA) #2 – Le Temple de l’Oubli

« La Quête de l’Oiseau du temps » aurait pu s’appeler « la Quete sans fin »… le programme du tome 2 est haut en couleur, loisel améliore encore son dessin, et le scénar de Letendre est a en faire palir plus d’un.
On espère que ça ne s’arretera jamais.

Par AUB, le 1 janvier 2001

Encore, encore ! On veut la suite !
Je me mets à la place des Bdphiles qui à l’époque ont dû s’armer de patience pour lire toutes les aventures de nos héros.
Dans ce tome encore, je n’ai pas été déçu. Un peu moins d’action (mais juste un peu, hein !), mais beaucoup de suspense et de surprises. Le machiavélique Bulrog prend un peu plus de place dans ce tome et ma foi, bien qu’il soit le « méchant », ce n’est pas pour me déplaire !
La quête avance petit à petit, et on la suit avec une certaine crainte, et surtout, plus de doute. Car le prince Fjel nous révèle certaines choses bien troublantes et l’espace de quelques secondes, on se laisse prendre au piège (le « Fjel », il porte bien son nom !).
Et puis il y a une composante un peu plus sensible qui fait son apparition dans le récit, avec ce qui arrive à Bogias et les répercutions que cela a sur son propre Royaume. J’aime ressentir ce genre d’émotions.
Loisel donne encore le meilleur de lui pour nous offrir une vision magnifique de l’univers que Le Tendre et lui ont inventé et le lecteur s’en régale les mirettes d’avance !

Par PATATRAK, le 12 juillet 2003

Publicité