RIC HOCHET, tome 2
Mystère à Porquerolles

A la rédaction de « La Rafale », on est sans nouvelle du journaliste Bob Drumond parti faire un reportage sur l’île de Porquerolles. Ric Hochet est envoyé sur place pour enquêter sur cette disparition. Fraîchement arrivé à Toulon, il découvre dans une boutique le bijou fétiche de son ami. A Porquerolles, à l’hôtel de la Marine, la chambre réservée par Bob a subi une fouille sévère. Tout porte à croire que ce dernier a été victime d’un enlèvement surtout lorsque Ric reçoit un message codé de Drumond l’incitant à rester sur l’île et à se méfier d’un certain « B ». Serait-ce le Baron de Gusbin, le mécène de Porquerolles ?

Par phibes, le 1 janvier 2001

Publicité

Toute la BD, que de la BD !

Notre avis sur RIC HOCHET #2 – Mystère à Porquerolles

L’île de Porquerolles située dans la mer Méditerranée et plus précisément dans le Golfe d’Hyères dans le Var est le théâtre d’un évènement qui vient bousculer sa tranquillité habituelle. En effet, un journaliste de la Rafale, adepte de la chasse sous-marine, qui menait un reportage portant sur les conditions de vie à Porquerolles a disparu.
Sur un fond de trafic de tableaux ébauché à la première page de l’album, Ric va devoir faire preuve d’ingéniosité pour contrer les intentions malsaines d’une bande locale.

Les auteurs signent une enquête policière haletante à l’accent chantant du sud de la France. André Paul Duchateau, maître incontesté du suspense, mène la barque habilement et nous plonge dans une intrigue parsemée de rebondissements habilement distillés. Jusqu’à la dernière planche, en fonction des indices divulgués, tous les personnages auront été plus ou moins suspectés.

Tibet a le trait encore hésitant (il faut rappeler que Ric est tout jeune et que sa première grande aventure débute avec le présent album sur plus de soixante pages) mais tend à démontrer que son style classique franco-belge est en pleine évolution.

Porquerolles, le temps d’une histoire, est sujette au pire des mystères dont les embruns charmeront les plus exigeants en matière de quête policière.

Par Phibes, le 14 juin 2007

Publicité