TRISAGION
Volume 2

Maintenant qu’il fait partie des artisans du Trisagion, Levy se voit confier une nouvelle mission, retrouver Sweeney Todd avant qu’il ne commette d’autres meurtres. Mais avant cela, il doit aller recruter un nouveau partenaire, un certain Aleister Crowley, un personnage assez étrange qui n’a pas fini de poser des problèmes !

Par fredgri, le 3 octobre 2017

Publicité

Toute la BD, que de la BD !

Notre avis sur TRISAGION #2 – Volume 2

Nous retrouvons donc Levy au cœur de l’action, maintenant qu’il vient d’intégrer le Trisagion. Bien sur, c’est le moment de faire avancer le récit, d’introduire de nouveaux personnages et donc de moins insister sur Levy lui même, mais pourquoi pas !

Le scénario se déroule donc à la suite du volume précédent. Mizuchi prend son temps, installe ses pions, et insiste peut-être un peu trop sur le côté "pose" de ses personnages. Mais on se laisse facilement glisser dans cette histoire.

J’ai toutefois un peu de mal à réellement m’immerger, certainement parce que les personnages manquent de profondeur, globalement et que chaque références littéraires qui apparait dans ces pages est complètement à propos, sans lien avec le matériau original, comme cet Aleister Crowley par exemple, ou encore Mr Hyde… Du coup, ces références paraissent plus artificielles qu’autre choses, pas toujours très justifiées à part par le fait de rajouter une touche culturelle.

Donc une série assez sympa, qui offre un bon petit moment de lecture, mais qui ne laisse pas trop de souvenirs ensuite !

Par FredGri, le 3 octobre 2017

Publicité