INGUINIS ORIGINES
Sanguis Mulieris

Chrysanthe est impatiente qu’Agrippa, son maître, signe son contrat d’affranchissement. Elle travaille comme préceptrice chez le sculpteur Nicomède, elle s’occupe de sa fille Artémis. Mais l’artiste n’est pas prêt à laisser partir la belle esclave qui doit travailler en plus comme danseuse pour les soirées organisées par les nobles. Pendant ce temps, des jeunes fillettes de l’âge d’Artémis disparaissent mystérieusement dans Rome…

Par fredgri, le 10 février 2023

Notre avis sur INGUINIS ORIGINES #1 – Sanguis Mulieris

Je dois bien admettre que je ne connaissais pas la série Inguinis avant de découvrir ce volume. Et une nouvelle fois, l’éditeur Tabou me surprend très agréablement avec cet album qui se lit d’une traite.

Katia Even nous plonge dans une intrigue ou s’entremêlent des disparitions d’enfants et une course poursuite pour récupérer un contrat d’affranchissement. On ne peut qu’admirer le travail de documentation en amont qui rend ce récit extrêmement captivant. On sent bien que les complots animent ces soirées très arrosées, noyées dans le sexe et l’alcool et c’est dans ces ambiances qu’évoluent Chrysanthe et son maître. Il y a largement assez de matière pour animer une série de plus ample envergure, les personnages sont parfaitement bien campés et même si en effet le sexe prend un peu de place, le scénario est suffisamment habile pour ne pas s’en contenter. Il y a des enjeux qui sont intéressants, du rythme et des auteurs qui prennent tout ça très au sérieux.

Un vrai plaisir à lire, qui donne même très envie de se pencher sur les histoires qui ont précédé. D’autant que les planches de Nicolas Guenet sont de toute beauté, que ce soit les perso, les décors, le soin porté aux détails, aux textures dans la couleur… C’est époustouflant !

Inguinis Origines est LA bonne surprise adulte de ce début d’année.
Très vivement conseillé !

Par FredGri, le 10 février 2023

Publicité